Profession Imam zamzam

Expulsion du diable à l'aide d'eau de zamzam

eau-zamzam

En France nous connaissons déjà l'eau d'Evian ou de Vitel, au Maroc "sidi Harazem", en Algerie "Ifri" mais toutes ces eaux n'éxpulsent pas le diable. En revanche l'eau d'Aghar (Hadjar seconde femme d'Abraham) possede cette verue selon l'fkih zamzam imams professionnels du commerce en islam ! L'histoire de cette eau remonte au père des prophètes, lors ce que Ibrahim congédia Aghar (sur l'ordre de Dieu), celle ci partie dans le désert avec sont fils Ismaël (le demi frère d'Isaac). Lors ce que la chaleur et la soif prirent l'enfant et sa mère de court, subitement ils trouvèrent une source d'ou jaillie l'eau (sur ordre de Dieu) par l'intermédiaire de l'ange Gabriel. Il y avait tellement d'eau, et un débordement inhabituel de celle ci, que Aghar prononca les mots Zam Zam, qui signifie <stop stop> (arrete de jaillir) d'ou le qualificatif de ZamZam, aujourdhui s'y trouve à la Mecque un puit portant ce nom.

Pour en revenir à notre imam Abdeslam, le commercant de la foi musulmane et le détournement de la charité, l'eau d'Aghar lui sert entre autre à purifier les âmes. A excorciser les possédés (ées), plutôt des jeunes gens ayant abusés du canabis, il est vrai qu'abuser de cette substance rend fou. Après tout, si certains jeunes trouvent du fric pour se payer cette substance, autant en faire profiter l'imam de la mosquée de Cenon avec l'eau d'Aghar. 

Il va de soit que tous ces services annexes sont payants, et payés en espèces, sinon la guerison n'aura pas lieu, la baraka de l'islam commercial oblige ! Importation d'eau dans des bidons en plastique par l'agence hajj informelle de la Fédération Musulmane de la Gironde. A chaque retour de la Mecque et une procuration pour les musulmans de Bordeaux décédés depuis fort longtemps, car notre imam est aussi procurateur du hajj pour le compte des maures morts. 

Sacré bon sang de bonsoir d'imam Mammon vivant de l'argent de la charité en islam, il doit vraiment croire en ce qu'il prône, dans la mesure ou chaque année il fait le pèlerinage avec ses ouailles pour l'argent des religieux. Dans son ésprit celà implique que tous les ans il est absout des péchés commis pendant l'année en cours, et l'année d'après rebelote !.. La Hawla Wala Kowata Illa Billah.....

C.U.B de Gironde :  Cenon - Pessa - Mérignac - Talence - Grand Parc

Profession imam & Sainte eau de zamzam au service exclusif des margoulins guerisseurs

profession

Par définition tout eau (y compris celle du robinet) est bénite, et il n'est pas besoin d'aller si loin pour en trouver, il suffit de se rendre à Lourde. Nous conseillons à notre guerisseur de goutter à l'eau lourde. Il ne manque plus que le bénitier à la mosquée, pour faire serieux !

Désenvoutement et excorsisme avec des mots incantatoires aider d'eau zamzamique qu'il aspire dans la bouche pour la recracher sur le visage des "possedées" avec une roqya appropriée. Purée !... Cracher sur des gens crédules, c'est mérité des coups de savates là ou sa fait mal. Leur prendre du fric ne suffit pas, en prime il leur crache à la geule tout en sachant que ses grigris ne sont que foutaises !

Un hajj post mortem suivi d'une lapidation du diable, plutôt (une lapidation d'inspiration satanique) avec des cailloux qu'il n'achète même pas. En revanche, chaque miniscule granulat de roche est vendu au prix d'une pépite d'or à 50 € pièce. Faut être vraiment con pour acheter de tels services et d'être tordu pour les vendre - (plutôt malin).

Vous aurez compris que toute cette insistance n'à rien de spirituelle, le but est purement lucratif enrobé de spiritualité en guise de papier cadeaux. Il va de soit que les impératifs financiers sont incompatibles d'avec les éxigences morales ! Alors des mensonges et tromperies, les gens s'en accomodent par dépit.

Islam Bordeaux :  Cenon - mosquée de Pessac - Mérignac - Talence - Mosquée du Grand Parc. - Profession imam .

Miracle de l'eau

Coran - 2/164. Certes la création des cieux et de la terre, dans l'alternance de la nuit et du jour, dans le navire qui vogue en mer chargé de choses profitables aux gens, dans l'eau qu'Allah fait descendre du ciel, par laquelle Il rend la vie à la terre une fois morte et y répand des bêtes de toute espèce, dans la variation des vents, et dans les nuages soumis entre le ciel et la terre, en tout cela il y a des signes, pour un peuple qui raisonne.

Coran - 7/57. C'est Lui qui envoie les vents comme une annonce de Sa Miséricorde. Puis, lorsqu'ils transportent une nuée lourde, Nous la dirigeons vers un pays mort [de sécheresse], puis Nous en faisons descendre l'eau, ensuite Nous en faisons sortir toutes espèces de fruits. Ainsi ferons-Nous sortir les morts. Peut-être vous rappellerez-vous.


Dieu abreuve le monde entier avec une eau unique pour faire pousser de quoi subvenir aux besoins alimentaire de tous ce qui vit sur terre, au ciel et dans les mers. De la plus infime bactérie j'usqu'au grand mamouth (en passant par les hommes (les plus gros gaspilleurs de ce miracle qui s'apelle l'eau). Et pourtant on ne trouve pas cela miraculeux, en revanche d'une petite source dans le desert on en fait tout un tintouin suivie d'une abondante literature. On se préoccupe du petit cheveux dans l'oeil et on en oubli la grosse poutre, nous autres humains sommes ainsi faient, alors buvons un coup de zamzam à la santé de ceux à qui sa rapporte grâce à notre ignorance.