La Mosquée de Moscou

Inauguration de la mosquée en présence du grand mufti de Moscou

Les invités; Mahmoud Abbas (président de l'autorité paléstinienne) et de Recep Tayyip Erdogan (président Turc). En présence ses homologues palestinien et turc, le président russe Vladimir Poutine a inauguré ce mercredi la Grande Mosquée de Moscou, la plus grande du continent européen dont la construction remonte à 1904 de la russie tsariste.

Le coût de la construction (mosquée livrée clés en main) s'est élevé à 148 millions d'€uros. Pour exemple Le coût de la climatisation de la mosquée d'Alger, dont toute la réalisation a été confiée au chinois China State Corporation (CSCEC), a été facturée pour la coquette somme de 10 millions d’€uros. Poutine, qui intensifie l'appui militaire au gouvernement syrien, à également utilisé l'inauguration de la mosquée pour passer son message anti-terroriste.

"Nous voyons ce qui se passe au Moyen-Orient, où les terroristes de l'État soi-disant islamique sont discréditer les grandes religions du monde de l'Islam, la plantation de la haine, de tuer des gens, détruire des monuments culturels du monde d'une manière barbare," at-il dit aux centaines de invité invités (le bâton et la carotte).

Il est bien gentil le sieur Poutine, mais il ne faut pas oublier qu'il y a 4 mosquées pour 2 millions de moskovites musulmans.


Le complexe de la Grande Mosquée de Moscou somptueusement rénové a ouvert ses portes le 23 septembre 2015, deux jours avant l'Aid el-Kebir, en présence de représentants du monde islamique. Le président Russe Vladimir Poutine et le président turc Recep Erdogan seront les premiers à en franchir le seuil. L'occasion de s'interroger sur la place des musulmans dans la Russie contemporaine et la politique du Kremlin à leur égard.

Ce sont les musulmans russes qui ont financé la reconstruction, étalée sur dix ans et d'un coût de 148 millions €. Le président palestinien, Mahmoud Abbas, a offert 25.000 dollars au nom des enfants de la Palestine. La plus importante donation fut offerte par l'oligarque du Daghestan, Souleyman Kerimov a payé le plus gros des travaux avec 100 millions d'euros. Le milliardaire avait fait parler de lui en 2011 en dépensant des fortunes pour un club de foot.


La mosquée se veut être un échantillon de l'architecture religieuse Tatar du début du 20 eme siècle. La grande salle de prière était conçue à l'origine pour 800 personnes. Même dans les années communistes les plus dures des persécutions de la religion avec l'URSS, la mosquée n'a pas été fermé un seul jour, bien que la répressions frappa quelques imams Abdulvadud Fattakhiddin et Abdullah Suleiman.

Moscou et sa mosquée-cathédrale se souviennent de ces ulémas et éminents muftis, tel que Galimzhan Baroudi, Rizaetdin Fakhretdin, Musa Bigiyev et d'autres. La Mosquée dans Vypolzov pendant de nombreuses décennies était le seul temple de travail des musulmans russes sur les vastes étendues de la partie européenne de la Russie centrale.