Thami Breze

ElHadj Touhami et le wakf France avec haj Abdeslam et l'agence informelle du pèlerinage

waqf france

<<Dieu construira un palais à ceux qui donne sans compté pour la mosquée>> - disait AlHaj Thami Breze, lors ce qu'il officiait en tant qu'imam à la mosquées de Cenon en région de Bordeaux. Et les vieux analphabètes vider leurs comptes, les femmes donnèrent des bijoux, nous vimes des poches en plastique des supermarchés pleines de billets. Tout cela en plus des 1.000.000 de francs des donnateurs d'Arabie Saoudite, qu'ils se partagèrent entre eux.

Les musulmans de Bordeaux sont bien entourés, ils peuvent dormir tranquilles, leur salut eternel s'on trouve assuré par une équipe formidable qui se charge de leur trouvé une petite place de paradis ou encore mieux, une grande place s'ils sont généreux avec la mosquée.

L'imam Abdeslam : le pèlerinage avec son agence hajj informelle, mais si l'on ne va pas à la Mecque, ce n'est pas grave, l'imam pourra le faire par procuration en notre nom après que l'on est passé l'arme à gauche. Avec Lhaj Touhami c'est les musulmans de France qui devraient s'abonner à son officine du Wakf Al Islami pour laisser une trace dans ce bas monde. Fouad Alaoui : veille à leur rappeler les horaires de prières, à quelle heure manger pendant le ramadan avec les calendrier éstampillés UOIF, comme la viande estampillée halal avec un coup de tompon halaliseur, comme l'imam qui halalise la fornication en rencontres occasionnelles. 

Lire la suite ....

Mahoud Doua : Tien, qu'est ce qu'il devient ? De temps à autre il nous balance quelques piques dans les médias nationaux en nous qualifiant de "feuilles mortes", remarque c'est normale, il est jeune, on est vieux, mais c'est de bonne guerre.

Tareq Oubrou : Toujours à faire ce qu'il peut pour dépasser le sommet sociale, et c'est encore normale, la raison d'être de certains êtres humains, et d'autres s'en fichent probablement par dépit.

A la Fédération Musulmane de la Gironde les services à la carte ne manquent pas, il ne manque plus qu'un prieur par procuration, et des roqya à la chaine pour les vivants, du moment que l'on paye.

Arnaque au lhajj par procuration & Breze waqf d'utilité publique

Deux arnaques digne des frères margoulins dans la religion musulmane :
ce dernier paragraphe fait suite à la page Lapidation du diable de notre chère imam professionnel du hajj si (avec un grand S) Abdeslam.
Mon ami Abdessalam, ne sait tu pas que lors de ton retour de la Mecque, les diablotins doivent se cacher dans tes bagages, au frais dans les bidons de zamzam que tu ramène avec toi. Une fois arrivé sur place, tu distribues gracieuseument quelques gorgées au gens que tu connais, à l'instar du commercial qui distribue des portes clefs à ses futurs clients. Ah, mon pauvre Abdeslam, Satan lui même te rit au nez. Tu crois que l'on n'a pas suffisamment de chayatines dans la communauté, pour que tu nous ramène en plus ceux des stèles ?

Mon ami Abdeslam ne me dit pas ce que vient faire Thami Breze sur la photo ci dessus, c'est avec lui que tout à commencer dans les années 80, c'est lui qui t'a ramené de Nice à Bordeaux pour t'ériger imam de Cenon. C'était vous deux qui visitiez sur la rive droite les vieux retraités pour vous remplir et signer les chèques, ainsi que les donations en espèces à Bassens Lormont Cenon Floirac etc.. pour la construction de la mosquée de Cenon ! Ajourd'hui nos anciens sont tous décédés, mais les enfants sont toujours là pour en témoigner. C'est vous deux qui vendiez la felicité aux vieux nia, sacrés marchands de félicité céleste va ! Vois tu mon fréro, pour te démontrer ce que je t'ai déjà dit, le fait que tu es le seul à mettre les mains dans le cambouis.

Thami Breze (Touhami pour les intimes) s'est vite esquivé et a pris le soin de se mettre en retrait en te laissant seul à récolter le pognon et l'argent des mosquées. Sais tu pourquoi ? Par ce que lui, il connaît le droit, et sais que le jours venu il serait difficile de retenir une quelconque charge contre lui. Mais cela ne l'a pas empêcher de venir quand la somme de 150.000 € donné par des donateurs Saoudiens (Arabie saoudite) pour la construction de la mosquée de Cenon, réclamé 50.000 € à l'époque 300.000 Francs, il est sortie comme un lapin d'un chapeau de magicien pour les encaisser en arguant "3amilina aala zakat". Hé oui mon ami Abdesslam lapideur des diables pour le compte des maures morts, car les maures vivants ne te suffisent pas !