Procureur du diable et lapidation de Satan

Arnaque & Miracle du diable et le procurateur lapideur de Satan pour les morts

Vaste escroquerie rituelle organisée et encouragée par des imams de la khobza inslamique pour se faire de l'argent. L'imam Abdeslam de la mosquée de Cenon, avec l'agence informelle du hajj à Bordeaux du pèlerinage de l'association fédération musulmane de la Gironde lapide Satan moyennant finances et par procuration pour personnes décédées.

Revenons sur le rituel en question : Le fait de jetter des petits cailloux vers les stèles sencées représenter Satan est une reconstitution symbolique du pèlerinage d'Abraham, où il est rapporté qu'il lapida trois piliers qui représente la du diable.

Le rituel est fait le jour du mois de Dhul alHijja (connu comme l'Aïd al-Adha). Les Pèlerins sont censés frapper la grande stèle avec sept cailloux, ensuite les deux jours suivants, les pèlerins lapident chacune des trois stèles avec sept cailloux. Les cailloux utilisés pour ce rite sont rammassés la nuit avant le premier lancer et maintenus à Mouzdalifah à la plaine de Mina. 

Signification spirituelle de la "lapidation du diable" représente aussi la répudiation de soi et le rejet de ses bas instincs en réédictant les gestes du père du monothéisme religieux à Al-Jamarât. 


L'Histoire et la reconstitution historique du (presque) sacrifice d'ismaël (fils d'Aabraham):

Dieu éxigea d'Abraham de sacrifier ce qu'il avait de plus précieux (son fils Ismaël), d'après la thora son fils unique, on en déduit donc, qu'Isaac n'était pas encore né)). Abraham prit alors Ismaël et s'en alla le sacrifier afin d'obéir au commandement de Dieu. Sur le chemin de l'holocauste Abraham fut distrait par Satan à trois reprises, ou ce dernier tenta de le dissuader de tuer sont fils et ainsi désobéir à Dieu. Afin de se débarrasser du diable, Abraham lapida Satan avec sept pierres, mais le diable lui apparut trois fois de suite. C'est la raison d'être des trois stèles symbolisant ce moment. Par conséquent, et afin de déclarer leur hostilité au diable, les pèlerins suivent ce rituel depuis l'apparition de l'islam, mais en réalité l'affaire est devenue commerciale avec les adèptes de Mammon !

Les trois Djamarât représentent Satan: le premier et le plus grand représente la tentation d'Abraham du refus à sacrifier Ismaël. Le second représente la tentation de la femme d'Abraham (Hajar) afin qu'il n'obéisse pas à Dieu. La troisième stèles représente la tentation d'Ismaël d'éviter d'être sacrifié. Abraham fut réprimander à chaque fois.

1000 € le hajj prix du procurateur de Satan qui lui rapporte du fric

Sur la photo ci contre nous voyons un imam de la khobza théologique tenir une feuille à la main face aux stèles. Cette feuille représente la liste des personnes décédées depuis fort longtemps, dont l'imam se propose d'executer la lapidation symbolique, au nom des personnes mortes pour la somme exorbitante de 1000 € par personne.

Cette somme était pratiquée en 2008 et avant cette date par l'agence hajj informelle de la FMG en Gironde. Ce tarifs à toutefois diminuer grâce notement à une concurrence qui se fait rude dans le marché de la foi musulmane. Une concurrence gressive que se livre les marchands de félicité celèste que le prix d'un hajj par procuration s'en trouve revu à la baisse. Il n'en reste pas moins que des plus values de plusieurs centaines de milliers d'€uros de bénéfices sont toujours d'actualité grace aux accompagnateurs du hajj.

Tragédie à Mina plusieurs morts à la Mecque lors de la lapidation


Mina: Le nombre de morts dans la bousculade tragique à Mina pendant pèlerinage annuel en Arabie Saoudite a bondi à 453 à plus de 1200 morts en cette année 2015 et plusieurs blessés. L'autorité saoudienne de défense civile a déclaré 453 personnes de différentes nationalités ont péri dans la tragédie survenue en raison d'un afflux soudain des pèlerins à Mina où ils effectuent une lapidation symbolique de Satan en jetant des cailloux contre trois stèles en pierre (symbole du diable).